La mer ça sent le poisson

La mer ça sent l'poisson
Ici les p'tits pois sont
Cuisinés sans arrêt (arrête)
Ça te laisse médusé
Dans ton costume de raie

Tu me traites de requin
De studio sans WC
Dans mon costume doré
Je transpire tel un poulpe

Tu veux qu'j'sois une étoile
De mer mais dans ta toile
D'araignée j'suis amer (d'huile)
Ou bien à merveille

La mer ça sent l'poisson
Ici les p'tits poissons
Rouges verts ou bien violets
Autant que faire te plaît

Quand tu me jettes au large
Ben j'reviens tout en nage
Je te traite d'anémone (Valéry Giscard D'Estaing)
Voire même peut-être de conne (Antoine)

Tu me dis « j'suis p'têt' conne »
Mais j'adore les requins
J'te dis « mais non, t'es bonne »
Vaut mieux ça qu'un ours (hein ?)

J'te l'dis sur tous les tons
La mer ça sent l'poisson
Y'a pas mille solutions (aqueuses)
Y'a qu'toi qui liquéfies (mes muqueuses)

Pas d'blague avec les algues
On a dit qu'on s'étranglait pas
Des fois tu fais d'l'humour
Et ça donne un peu ça :

« Saumons-nous mon amour ! Saumons-nous pour toujours ! »

Ça fait pourtant dix fois
Qu'j'te dis qu'c'est en rivière
Mais toi tu dis « Ben quoi ?
C'est un peu comme la mer »